Nous testons pour vous

Workplace, le Facebook pro

Partager cette actu

2017/03/09

Nous testons pour vous Workplace, le Facebook pro

À La Compagnie Hyperactive depuis mi-février, nous utilisons le nouveau Workplace by Facebook, en lieu et place d’outils tels que la boîte mails et Skype. L’idée de départ ? Lutter contre le fléau de l’infobésité, faciliter le suivi des projets et améliorer les échanges en interne. Efficace ou pas ? Pour l’instant, on teste l’outil.

 

 

Workplace, ça marche comment ?

On ne vous détaillera pas ici toutes les fonctionnalités du Facebook pour les entreprises mais sachez que Workplace exploite la même recette que son ainé (ergonomie, profils, timeline, groupes, moteur de recherche, #mots-clés, sondages, « J’aime », etc.), le tout dans un réseau sécurisé, confidentialité oblige. Bref, si vous utilisez déjà Facebook, vous ne serez pas perdu(e).

 

Chez nous depuis quelques semaines, les publications ont donc pris la place des emails, et Work Chat, la messagerie, celle de Skype. Un seul outil pour tous nos échanges en interne, mais en externe, avec nos clients et partenaires, nous conservons le bon vieil e-mail… À moins que vous ne soyez également inscrit sur la plateforme, auquel cas nous pourrons créer un groupe d’échanges inter-entreprises.

 

 

Lutter contre l’infobésité

L’infobésité est un phénomène bien connu des entreprises auquel nous n’échappons pas ! C’est entre autres – mais pas seulement – pour réduire ce phénomène que nous testons aujourd’hui Workplace. Moins d’e-mails, moins de Cc et moins de Cci, c’est moins de stress, moins de pollution d’esprit, ça soulage déjà un peu…

 

Côté organisation, Workplace impose un minimum de rigueur et de structuration à ses utilisateurs. Pour s’y retrouver, nous prenons donc l’habitude d’#hashtaguer nos publications et de les @adresser aux bonnes personnes. Les best practices Workplace, on en reparlera dans un prochain billet.

 

Faciliter le suivi et le partage des projets

En adoptant cet outil déjà utilisé par de nombreuses entreprises telles que Danone, Club Med ou la SNCF, nous espérons centraliser plus facilement tous les échanges et infos relatifs à nos projets mais aussi décloisonner la com’ en interne, en laissant à chacun la possibilité de faire le curieux sur tous les sujets qui l’intéressent (com interne, veille, événements, etc.), d’interagir, d’enrichir, bref de participer !

 

Au-delà de l’organisation et de la transparence, nous espérons que Workplace apportera davantage de transversalité et de fluidité au sein de nos agences de Niort et Bordeaux. La plateforme collaborative est aussi disponible sur smartphone (Work Chat en appli à part).

 

Faut-il adopter Workplace ?

Patience, l’heure de notre verdict n’est pas encore arrivée. Nous reviendrons prochainement sur les avantages et inconvénients de Facebook at work et nous vous révèlerons si nous poursuivons l’aventure…

 

En attendant, rien ne vous empêche de découvrir workplace.fb.com par vous-même, et n’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire, nous y répondrons dans notre prochain article.

Lire les
autres actu'

2018/07/19

L'agence recherche un stagiaire en gestion de projet à Bordeaux !

Nous recherchons un Assistant Chef de Projet H/F en Stage de 6 mois à Bruges (33) à partir de septembre 2018. Poste   Au sein…

Lire la suite

2018/07/19

Nous recherchons un(e) Chef de Projet Digital pour notre agence niortaise !

Poste   En collaboration avec un directeur de clientèle et/ou un directeur conseil, vous intégrerez notre équipe commerciale au sein de l’agence niortaise. Vos missions…

Lire la suite

2018/07/19

L'agence recherche son futur Directeur Conseil H/F

Poste   Au sein du pôle conseil, vous aurez en charge : Participer à des réponses à appel d’offre pour conquérir de nouveaux prospects :…

Lire la suite